Le crédit auto, l’assurance et la loi Hamon

Le crédit auto, l'assurance et la loi Hamon

De nouvelles lois pour les consommateurs, après la loi Lagarde, c’est au tour de la loi Hamon. Quels seront les changements que cela va impliquer pour les automobilistes ?

Concernant le crédit il n’y aura plus de fichage, du moins il n’en est plus question pour le moment car le conseil constitutionnel a annulé ce passage. Qui était une atteinte à la vie privée des consommateurs. Tous les organismes financiers auraient eu accès aux données ce qui auraient pu être préjudiciables pour les consommateurs.

L’assurance auto pourra être résiliée au bout d’un an à n’importe quel moment et non plus à la date anniversaire..Une bonne nouvelle pour les consommateurs, car chaque année les primes augmentent quasi systématiquement donc cela incitera le « consommacteur » à agir dans ses intérêts et de demander des devis d’assurances auto à d’autres organismes d’assurances. Cela fonctionnera également pour l’assurance moto, et l’assurance habitation. Tous les contrats n’auront pas ce privilège.

En cas de litige il pourra y avoir des actions juridiques groupées, seulement deux secteurs ne seront pas attaquables, l’environnement et la santé ou les lobby restent très actifs.

Côté pratique, le stationnement sera payable au quart d’heure au lieu d’une heure pour le parking…Si le tarif horaire n’est pas augmenté c’est une bonne chose.

Ces nouveautés seront applicables en 2015.

Les commentaires sont fermés.